infoafrik24@gmail.com
(+225) 27 34 77 56 66

COTE D’IVOIRE/ LUTTE CONTRE L’INSECURITE ET RESTAURATION DE LA PAIX : LE COMMISSAIRE DE POLICE D’ANYAMA DISTINGUE PAR L’ONG EPCI

Homme de devoir et appréciateur objectif de la réalité sociétale dans la ville d’Anyama, le commissaire de police Eric Koua Yao a été distingué par l’Ong Epci pour ses efforts au rétablissement de la sécurité et la restauration de la paix dans la cité des Gnan.

 

Lui croyait juste faire son travail. Ce que Eric Koua Yao, commissaire de police chef de service du commissariat d’Anyama depuis 2021 ne savait pas, c’est que les populations suivaient ses traces. Et notamment l’organisation non gouvernementale ‘’ Ensemble pour la Côte d'Ivoire" (Epci). Aussi, le mercredi 15 novembre 2023, lui a -t-elle décerné un prix spécial en reconnaissance de sa contribution au rétablissement de la sécurité et la restauration de la paix à Anyama. 

 

Sur l’esplanade de la mairie d’Anyama, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de la paix en côte d’ivoire, les organisateurs de la sympathique cérémonie de remise de prix n’ont pas tari d’éloges pour le commissaire Eric Koua Yao et ses collaborateurs. Et ce en présence d’une foule importante.

 

 A en croire les responsables de l’Ong Epci, depuis son arrivée à la tête du commissariat de police d’Anyama, à travers son approche ce brave fonctionnaire a inculqué sa doctrine de police de proximité qui a favorisé une grande complicité entre son service et la population locale. « Le commissaire Eric Koua a su créer les conditions du rapprochement entre les anyamanais et la police nationale. Sa stratégie de travail a permis de ramener indiscutablement la quiétude, l'accalmie, la stabilité, en un mot la paix à Anyama » comme souligné par les initiateurs. Et selon eux, c’est pour ces raisons qu’ils lui ont décerné ce prix.

 

Notons qu’à force de communiquer suffisamment avec les populations pour leur expliquer le bien fondé des différentes actions entreprises par le commissariat de police d’Anyama, celles-ci y ont adhéré pleinement. Et les choses semblent vraiment bien se passer dans la cité de la noix de cola. L’accalmie que connait aujourd’hui cette ville hier étiquetée comme zone de grande insécurité en est une preuve palpable. Un bel exemple qui méritait d’être applaudi.

 

Léa-Danielle Atikpadan

A lire aussi
Veuillez laisser un commentaire