infoafrik24@gmail.com
(+225) 27 34 77 56 66

CÔTE D'IVOIRE/ LA FRANCE RENOUVELLE SA COOPÉRATION DE JUMELAGE AVEC BOUAKÉ

Signée, le 18 Mars 1958, la charte de coopération de jumelage entre Bouaké et Villeneuve-sur-Lot , a été renouvelée à ce mercredi 07 février 2024 à Bouaké. Accompagné d'une délégation venue de la France, Guillaume Lepers , maire de la commune de villeneuve sur-lot a procédé à la signature d'un accord de partenariat entre Bouaké et Villeneuve.

Cette visite , qui renouvelle la tradition de l'amitié qui a longuement existée entre la Côte d'Ivoire et la France, a été marquée par le renouvellement de signature de plusieurs partenariat d' accords dont celle de la charte de la convention de jumelage entre le conseil local de santé mentale de Villeneuve-sur-lot et le comité local de santé mentale de Bouaké.

 

Le premier magistrat de Villeneuve a exprimé toute sa joie de l'accueil chaleureux dont lui et toute sa délégation ont bénéficié, et l'importance de cette visite sur le sol de Bouaké

 

« La commune de Villeneuve-sur-Lot est jumelée depuis 66 ans avec la commune de Bouaké. On est venu renouveller la charte entre nos deux villes. C'est un moment extraordinaire par ce qu'on a eu un accueil qui est exceptionnel. C'est vraiment une grande fierté de venir renouveller le jumelage.

Nos deux villes ont plusieurs sujets en commun, on va travailler encore plus sur le sujet du sport , la culture et le développement durable», a t-il souligné.

 

Représentant le maire de la commune de Bouaké, Amadou Koné, Paul Dakuyo , premier adjoint au maire, s'est réjoui du partenariat qui a été renforcé par cette visite. 

 

«C'est une tradition que nous renouvelons , nos pères ont signé la charte depuis 1958 et donc nous ne faisons que continuer leurs œuvres comme la rappelé monsieur le maire de Villeneuve-sur-Lot.

Bouaké est ouvert sur de nouveaux projets avec "Bouaké nouveau "du ministre Amadou Koné.

Le développement durable est très important et est en en marche, vu que notre ville est devenue très propre et nous demandons aux populations de Bouaké de continuer dans cette lancée et de faire en sorte que Bouaké soit la ville la plus accueillante possible», a exprimé le représentant du ministre Amadou Koné, maire de la commune de Bouaké. 

 

 

Bouaké, deuxième ville de la Côte d'Ivoire, est engagée dans dans une dynamique de développement. 

 

Ami Sanogo

A lire aussi
Veuillez laisser un commentaire